Jardin d’intérieur : un vrai bonheur à la maison !

jardin-hiver

On entend souvent dire que dans les grandes villes, on respire mal. Les gens qui vivent à la campagne se font de plus en plus rares. On perd un peu l’habitude de humer l’herbe fraîche, de fouler la terre avec les pieds, de courir dans l’herbe. Bien sûr, certaines villes comme Paris sont pleines de très beaux jardins ! Vous pouvez d’ailleurs les découvrir les uns après les autres en cliquant ici. Mais on peut avoir la nostalgie de la nature. Alors pourquoi, dans ce cas, ne pas se lancer dans la confection d’un jardin d’intérieur ?

L’art et les manières

Vous n’êtes pas obligés d’avoir la main verte. En réalité, un peu de patience suffit. Pourquoi ne pas faire un tour sur Prêt-à-Pousser pour avoir sous la main votre mini potager et profiter des délicieux aromates qu’il vous donnera ? Ou sinon, pourquoi ne pas acheter quelques fleurs et s’en occuper en appliquant quelques gestes qui, s’ils peuvent faire peur comme ça, sont en réalité très simples ?

  • Le jardin d’intérieur, que vous pouvez aussi, par souci d’expertise, réaliser sous forme de terrarium de plantes, s’élabore très facilement. Commencez par réunir un bocal, du terreau, des billes d’argile, du charbon en miette, des petits cailloux, des boutures de plantes, et du tissu. La plupart de ces choses se trouvent en magasin !
  • Disposez dans le fond du bocal des billes d’argile et des miettes de charbon
  • Recouvrez le tout de tissu (une petite portion de tissu est amplement suffisante)
  • Maintenant, disposez environ 4cm de terreau dans le bocal, par-dessus le tissu
  • Sortez vos boutures de leur pot et mettez-les en terre
  • Décorez à votre guise et n’oubliez pas d’arroser !

Vous voyez bien, ce n’est rien de très compliqué. Cependant, nombreuses sont les techniques permettant d’obtenir son petit jardin d’intérieur bien à soi. Vous en trouverez un peu partout, pourvu que vous mettiez le nez au bon endroit !

lilo-pot-aromate-connecte-pret-a-pousser

Les vertus de l’indoor garden

Indoor garden, c’est de l’anglais, et cela se dit de tous les jardins qui se trouvent à l’intérieur. Personne ne niera qu’un peu de verdure, même la moindre petite feuille, possède quelque chose d’agréable, un je-ne-sais-quoi de rassurant, de doux, d’apaisant. Rentrer chez soi après une longue, très longue journée de travail, pour se laisser envahir par les parfums d’une rose, d’un aromate, c’est quelque chose d’inimitable.

Si vous possédez une véranda, vous pourrez profiter de votre jardin toute l’année, le laisser ensoleillé, mais aussi à l’abri de la neige et du froid. Et même sans véranda, un petit emplacement réservé à votre jardin d’intérieur sous une fenêtre, ou une pièce à fort taux hygrométrique telle la salle de bain ou la cuisine, conviendra parfaitement ! Car oui, détail évident mais important : le jardin a besoin d’humidité. Achetez un humidificateur si votre appartement ressemble à un biscuit sec. Sinon, laissez la nature faire son bonhomme de chemin !

Pour profiter au maximum de votre jardin d’intérieur et de ses douces vertus, privilégiez les plantes fleuries. Rien ne vous interdit d’être amateurs de cactus ou d’éprouver pour la datura (plante particulièrement nauséabonde) une attirance particulière, mystérieuse et troublante. Mais vraiment, une plante fleurie ne pourra que vous mettre du baume au cœur.

Enfin pour finir, puisque nous parlions de bien-être et de cactus, saviez-vous que ce dernier, de concert avec le chrysanthème, s’avère être un véritable rempart aux ondes électromagnétiques émises par les diverses technologies nous environnant à longueur de journées. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais votre téléphone, votre ordinateur, votre boîtier wifi, la radio, la télévision, votre GPS, tout, absolument tout ce qui fonctionne en réseau, fait passer une quantité éléphantesque d’ondes à travers votre corps.

Dans de telles conditions, la piqure d’un cactus, pour douloureuse qu’elle soit, n’est pas grand-chose en comparaison du service que nous rend cette fidèle plante succulente

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*